Le forum officiel de la LPR.

Forum traitant de la fameuse LPR, la ligue de protection des rongeurs.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La vraie histoire du LPR chapter...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: La vraie histoire du LPR chapter...   Ven 24 Fév - 21:56

Voilà, je commence avec cet partie de mon index astartes, qu'en dites vous?

Histoire des Sons of Arès.

Ce chapitre fondé assez récemment a plusieurs particularités. Nous verrons ici ses liens difficiles avec l’inquisition, nous compatirons pour ses scribes, nous comprendrons ses personnalités, son équipement et ses troupes, nous en saurons plus sur les mystérieux discaugures… Et tout et tout.

La création :

Ce chapitre fut fondé sans cérémonie (ou pas trop) il y a pas très longtemps de cela.
Les mettres de chapitre sont au nombre de deux : le fondateur Castorus Magnus qui a prit sa retraite sur une planète de plaisance et le maître actuel du chapitre, Ratus Magnus (c’est facile de reprendre des morceaux de noms).
Il descend d’un tas d’autre chapitre parmi lequel on trouve les Dark Angels et les Space Wolfs (ou leurs chapitres successeurs, eux n’auraient pas laissé faire ça).
En fait les magos génitors ont bidouillés avec tout ça, et les gènes mutés du canis elis sont entrés en contact avec d’autres inconnus, créant une tare propre au chapitre (qui est d’ailleurs non codex).

La Tare sacré :

Cet implant vient du « bande de taré ! » prononcé par un genitor en voillant que les marines avaient tous de longues dents et rongaient frénétiquement tout ce qui passait à portée. En effet ils se reconnurent comme portant une tare sacrée, et depuis ils ont répandu la LPR sur leur planète.
C’est bien triste d’ailleurs de constater que leur relique la plus sacré est un arbre à moitié rongé, et leur rite d’initiation, qui se tient dans des abîmes insondables loin des yeux trop curieux des hommes pour que cette horreur impie et sans nom ne leur soit jamais révélée, est tout simplement de donner un bon coup de dent dans le tronc massif (le maître de chgapitre l’aurait fait selon la légende).
Ensuite les chapelains discutent pendant des mois de la pureté de l’empreinte, de la symétrie des dents, et des holo-matchs de blood bowl.
Les aspirants marines non dignes sont sommairement exécutés (certain disent laissés en pâture à d’énormes rongeurs anthropophages).
Les autres accèdent à l’armure des chapites aptès que tout le monde ait chanté « il est des nôôôôôtres-heu… Il a laissé sa marque comme les auuuuuuutres-heu ! »

Le monde d’origine

Les space marines vivent sur la lune d’Arès, où ils ont fondés leur forteresse dans une curiosité naturelle ressemblant à une noisette.
Néanmoins ils préfèrent se balader sur la planète, monde verdoyant comparé à l’aridité de la lune. Arès est séparé entre des forêts immenses plaines de castors féroces, de rongeurs mutants et de rats géants, et des plaines verdoyantes où vivent des groupes de gentils paysans utopistes, débonnaires, généreux et… non, trop mignons quoi.
C’est pour ça que les marines profitent de leur excursions pour tester leurs triples ogives thermiques sur ces villages de gens avenants.
Après, c’est des « ‘scusez nous, on pensait pas à mal, mais on ne voulait pas déranger les rongeurs du bois d’à côté, ces pauvres petites bêtes qui vous on bouffé trois hommes trop curieux le mois dernier... »
Evidemment le populace fait profil bas suite à « la destruction par inadvertance d’un village trop argneux »… Ils avaient en effet « grogné trop forts » selon l'archiviste Apocalipse.

Le Rat, bientôt la suite. Et les photos de figs...


Dernière édition par le Lun 27 Fév - 14:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
apocalipse
Terriiiiible modérateur général
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : 74
Emploi : collègien qui attend la retraite
Loisirs : jouer
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Ven 24 Fév - 23:10

Je suis l'archiviste, bien qu'apothicaire m'aille bien.
Au fait, qui est apothicaire?

_________________
Ca doit être bien d'avoir des bouts de malepierre à la place des yeux, tu vois dans le noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davius
Rongeur volant de la LPR
avatar

Nombre de messages : 290
Localisation : Sassenage
Emploi : Collégien
Loisirs : wh40k,lire
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Ven 24 Fév - 23:18

c'est...

captaine...
Estain!

sorry pour le monoligne!

ps:t'oublie pas le fluff GE,SofA,hein!

_________________
pour le grand Tunnelier,et aussi un chti peu l'empereur!
Davius champion de l'empereur des castors de la LPR!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Sam 25 Fév - 13:54

Mince, la bourde, je voulais mettre archiviste...
Bah, je ferrais du fluff sur Estain et je parlerai des Golden Eagles (ou le contraire) en pénitence.
Et puis c'est le début.

Le Rat, elle plaît à apo ma signature sur warmania?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
ezarchiel
Commissaire-recruteur
avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Suresnes,Ile de France
Loisirs : Elimination,destruction,extermination
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Sam 25 Fév - 16:08

Eh bien sur le chapelain Ezarchiel détruisit une cité ruche entière car un misérable hérétique avait fait un sacrifice au dieu du chaos bob avec un castor (monstrueux ^^) eh bien sur les autres étaient surement complice (bah de toute façon on est jamais trop prudent).

Ezar,à rajouté quand même
PS:bientôt les chronique de la LPR avec tous les grands héros du chapitre

_________________
Dans le doute frappe encore
Citation :
Pensée du jour: la pensée engendre l'hérésie, les blondes sont donc des saintes...
yohannlb36
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Sam 25 Fév - 23:04

Ah oui, c'est vrai, je le mettrai.
Pour la chronique, tu le fait ou je le rajoute?
Quelle ignominie tout de même... Un pauvre castor... 'Méritaient bien ça ces hérétiiiiques!
Bon je me calme et demain j'essait de crééer la suite.

Le Rat, qui doit parler seulement de quelques membres... Heureusement que nous ne sommes pas 2000!


Dernière édition par le Lun 27 Fév - 0:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
technomage pouic-pouic
Techno-co-administrateur
avatar

Nombre de messages : 421
Age : 26
Localisation : en train de dévelloper l'unificateur génétique à calcul balistique dans son atelier de Tchern O'bylh
Emploi : bah technomage !
Loisirs : la je suis sur la conception organique de communicateurs de volonté précise et améliorée
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Sam 25 Fév - 23:09

Bien !
Quand est-ce que tu parles des persos spéciaux ?

Mod Ezar:pas de monoligne stp pour ce genre de question envoie un MP merci.Sinon je suis en train de régler cela avec le Rat

_________________
Pouic-pouic, technomage en chef du Clan Krekt, numéro 3 du Clan.
"Que par mes malelames ou mes choses-volées, les snots je puisse-puisse écraser."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davius
Rongeur volant de la LPR
avatar

Nombre de messages : 290
Localisation : Sassenage
Emploi : Collégien
Loisirs : wh40k,lire
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Dim 26 Fév - 22:19

quand au dread Davius,

il ,avait à lui seul pulvériser un titan chaotique,mettant l'armée adverse en déroute pendant qu'ezar venger l'offense par le sang!

il s'en sortit avec une éraflure,trop facile!

_________________
pour le grand Tunnelier,et aussi un chti peu l'empereur!
Davius champion de l'empereur des castors de la LPR!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Dim 26 Fév - 22:26

Oui je rajouterai ça dans la section proposée par Pouic²...
Si il veut parler de sa version futurise, je l'incluerai aussi.

Le Rat, sans fig de maître de chapitre pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
ezarchiel
Commissaire-recruteur
avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Suresnes,Ile de France
Loisirs : Elimination,destruction,extermination
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Dim 26 Fév - 22:29

Allons allons ne nous félicitons pas....toutefois heureusement que le techmarine Pouic² t'avait oint de l'huile du castor sacrée et que l'archiviste apocalipse terassait les ennemies du très saint empereur des rats car c'est grâce à lui que tu as put mener la première compagnie pour détruire ses hérétiques (merci à l'apothicaire Estain de m'avoir aider dns la tâche difficile qui consisitait au répentir des hérétiques;ses saintes drogues de castor m'ont grandement aidé).

Ezar,les chroniques sont en cour

_________________
Dans le doute frappe encore
Citation :
Pensée du jour: la pensée engendre l'hérésie, les blondes sont donc des saintes...
yohannlb36
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davius
Rongeur volant de la LPR
avatar

Nombre de messages : 290
Localisation : Sassenage
Emploi : Collégien
Loisirs : wh40k,lire
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Dim 26 Fév - 22:35

alors que le maître de chapitre à lui seul abbatit le PD adverses et sa suite de dix démons majeurs de bob!plus fort qu'aurellian je vous dit!
et alors que des centaines de démons arrivaient une masse immense s'abbatit sur eux,leur titans était tomber et une silhouette tomba au milieu des survivants,Apocalipse était là,suivi de prés par Davius,Pouic²,Estain,et Ezar!

Edit Rat: et moi je suis où?
ben t'es le maître qui marrave tous plein de gens avec une main dans le dos(véridique)

_________________
pour le grand Tunnelier,et aussi un chti peu l'empereur!
Davius champion de l'empereur des castors de la LPR!


Dernière édition par le Lun 27 Fév - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Lun 27 Fév - 14:23

Ah oui, c'est vrai qure l'huile de castor est in-dis-pen-sable!
Et mort à Bob et à ses affreux suppots masqués par d'ignobles chapeaux!
Bon, si vous voulez développer votre perso, dites tout ici.
Tiens pour les intéréssés, je vais rajouter un autre chapitre...

Doctrines de combat et équipement

Abandonnant l’organisation prescrite par le codex astartes, certaines compagnies présentent des spécifications dans le soutien ou l’assaut, avec plus de troupes spécialisées que la moyenne.
Combattants dans leurs armures tactiques dreadnought, les vénérables vétérans forment la première compagnie, et les scouts la dixième, comme à l’accoutumée.
Généralement, l’armure est blanche et rouge, avec les décorations, les honneurs de batailles, les marquages ou les symboles de QG (comme le crâne du chapelain).
Les marquages des QG spéciaux se portent justement sur l’épaulière droite, la gauche gardant le symbole de chapitre.
Les robes très prisés par les troupes d’élites et les vétérans cacheraient paraît il une déformation grotesque et caudale due à la Tare. Les marines concernés parlent d’un souci d’élégance, les autres ne peuvent pas comprendre.
Pour leur plus grand bonheur, certaines escouades sont spécialisées dans l’utilisation du canon laser et des armes à plasma. Ces formations sont appelées Minus Devus…
Les marquages d’escouades sont d’une complexité aberrante, et il n’est pas rare que le capitaine demande par erreur à des devastators de monter dans un char ou à une escouade d’assaut de tirer au pistolet bolter.

Le Rat, la prochaine fois les persos (ou peut être les véhicules, le patrimoine)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Mar 28 Fév - 23:30

Tiens, jen rajoute avec les personnages, un chapitre savoureux.
J'ai oublié quelqu'un/quelque chose?

Personnalités du chapitre (et de la 1ère Cie) :

Ratus Magnus : maître incontesté du chapitre, il a lié des liens avec les Golden Eagles. En effet les deux chapitres ont des problèmes avec les différents ordos. On le traîte de mutant, de possédé et de xenos dans les recoins poussiéreux ou les Maîtres se permettent d’en parler.
Il ne part jamais au combat sans une bonne garde, et de préférence quand la victoire est proche.
Un trait commun aux rats paraît il, bien que le maître réfute tous lies avec eux. C’est un marine tout de même !
A noter qu’il combat toujours de la main gauche, au fleuret, avec les yeux bandés et en rigolant… Après avoir fait défoncer les ennemis par ses dévastators.


Ezarchiel : Chapelain supérieur, il a purgé la cité-ruche de Tanatloc après qu’un ignoble culte s’y soit déclaré : le dieu du chaos Bob avait été appelé par le sacrifice d’un castor ! Heureusement, après un jugement expéditif de trente secondes, la cité fut purgé par le feu et accessoirement par la 1ère Cie lors d’une campagne d’extermination de 2 heures.
C’est à la fin de ce massacre que le chapelain déclara « on le savait bien qu’ils n’aimaient pas les dents-longues ici. »

Apocalipse : Archiviste suprême (et champion de compagnie), il tente vainement de compléter sa fameuse bibliothèque des « faits et exploits de nos amis à fourrure ». C’est aussi le gardien du sépulcre où les membres les plus avancés dans leur transmutation (et/ou grièvement blessés) se reposent pour l’éternité dans leurs sarcophages dreadnought. On dit que la robe complète de l’archiviste ne serait pas là que pour représenter sa fonction, et qu’Apocalipse pourrait « finir dans un dread ».

Pouic² : Voir pour cela le chapitre sur les discaugures. C’est le grand techmarine, le seul à pouvoir appliquer les saintes huiles de castor. Détaché par le clergé de Mars, il est aussi chef suprême des discaugures. C’est lui qui a découvert les SCS du célèbre véhicule d’exploration désertique et son moteur à eau. D’ailleurs c’est le seul à l’utiliser.

Estain : L’apothicaire capitaine des troupes d’assaut a été détaché à la première compagnie. Ses hauts faits et ses saintes drogues de castors lui ont valu cette place, mais il s’en est montré digne en sauvant un castor atteint par un bolt lors des batailles des Forêts de Virdia.
Le maître des Ultramarines en a gardé une rancune tenace (il faut dire que lors du sauvetage du rongeur le capitaine de la 1ère Cie des Ultramarine mourrait d’hémorragie) mais Estain regagna en partie son estime avec sa célèbre phrase « moi aussi j’aime les schtroumfs ». Les Sons of Arès en ricanent encore.

Davius : Le Dreadnought vénérable (cette appellation est contestée) a vaincue à lui seul une cohorte de Supers Bobs, les démons majeurs du dieu chaotique mineur du même nom.
La mort d’un titan chaotique et la fuite du reste de l’armée lui sont aussi du.
Utilisant au mieux ses armes, oint des saintes huiles de castor, il est la terreur de la LPR.
A noter qu’il ne vient pas de ce chapitre, mais de celui des Golden Eagles. Peu de gens connaissent le fin mot de l’histoire, mais on parle de dématérialisation Warp, de changement illégal de plaque d’immatriculation et de problèmes avec l’inquisition.

Le Rat, bientôt le mystère des discaugures enfin révélé... Et expliqué.


Dernière édition par le Mer 1 Mar - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Mar 28 Fév - 23:50

Tiens, je vous en remet une tranche tout fraîchement tapée avec les discaugures (quand ce sera finie, corrigé et aprouvé par la LPR je le metterai sur Warmania):

Les discaugures :

Ce sont d’habituels technaugures.
Habituels ?
Non !
Car ces dangereux dissidents sont une plaie pour les disciples de l’omnimessie : Ils réfutent la techno et lui préfèrent la disco !
Lors de leur quête, ces savants découvrirent entre autres les archéo-secrets de la vibro-brochette qui permet d’agresser sauvagement les bouts de viande et le projecteur à panneau solaire qui éclaire parfaitement sous une vive lumière !
Autant de SCS et de reliques qui les rendent intouchables, bien que pénibles et inutile.
Après un obscur incident avec l’inquisition, Castorus Magnus lança à Mars un message astropathique de la plus grande importance. Il était simple : « nous souhaitons que l’omnimessie nous prenne sous son aile, bénie sois le dieu-machine.
Mais l’astropathe bourré (bière de gerbille oblige) envoya un humiliant « les gnous, bisons et ouistitis aiment les abeilles à képis de dentellerie ».
Ce fut bien gênant, car les hauts responsables du clergé mechanicus furent si contrariés qu’ils envoyèrent aux Sons of Arès désespérés le terrible gang des discaugures.
Lors de l’arrivée du vaisseau des discaugures, les plus haut responsables de la LPR étaient rassemblés sur une esplanade sombre dans un silence de plomb.
Quelle ne fut pas leur surprise de voir sortir du vaisseau des types faisant vibrer leur bioniques, écoutant par des vox-diffuseurs une drôle de mélopée leur faisant osciller la tête et tendre les bras pour pointer différentes directions.
L’intérieur même de la nef était baigné dans une lumière colorées changeant sans cesse et dans une ambiance musicale envoûtante, alors que des boules à facettes pendaient du plafond.
A ce moment le maître Castorus Magnus dit cette célébrissime phrase :
-Ca à l’air cool d’adorer le dieu machine…
Depuis les Sons of Arès se coltinent ces doux dingues, et c’est pas de la tarte!

Le Rat, technologique jusqu'au bout des ongles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
ezarchiel
Commissaire-recruteur
avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Suresnes,Ile de France
Loisirs : Elimination,destruction,extermination
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Mer 1 Mar - 21:07

Génial, aller la suite, les chroniques était finit mais le rat m'a pris de court donc une petite histoire sur un membre aller au hasard hummm apocalipse !

"Xenos en vue" déclara la voie monotone et mettalique de la sonde radar.
Ainsi les orks n'avaient pas abandonné la bataille;tant pis pour eux ils allaient subir la colère saint empereur des castors de l'humanité.

L'archiviste Apocalipse des Sons of Ares se retourna et cria l'ordre de se préparer à la bataille.Le dreadnought vénérable Davius se mit en marche et arma son canon d'assault,le bruit de la culasse étouffé par le bruits des litanies de courage récitées par les discaugures entourant le puissant guerrier:
"Que la musique sonne,sonne sonne sonne"

Pendant ce temps la le chapelain Ezarchiel vint rendre rapport à l'archiviste:
"Ils sont tous près maintenant, il faut les charger!" dit le chapelain surexcité.

"Non frère je connais votre courage et votre détermination,nottament lors de l'hérésie de bob,mais je ne pense pas que cela soit le meilleure solution"dit l'archiviste avec calme.

"Mais on pourrait foncer dans le tas histoire de se faire la..."

"NON" cria le puissant guerrier.
Le chapelain vexer alla rejoindre sa compagnie des rongeurs de la mort en grognant.
Soudain un bruit assourdissant se fit entendre indiquant que l'artillerie de la garde s'était mit en marche.Les obus et les mortiers taupes fauchaient par centaines les orks mais ils en venaient toujours plus.Avançant inéxorablement.
L'archiviste sut grâce à ses dons de prescience que le combat était inévitable,il intima l'ordre de marche.
Les frères de batailles se mirent en ordre de bataille sereinement.

La marée étaient proche maintenant,quelques mètres tout au plus,alors il entama une prière:
"Frères nous ne faillirons point et nous ne connaîtreront pas la peur,notre bras est puissant et notre coeur..."

Cette touchante prière fut violammant interrompu par le chapelain qui cria:
"A MOOOOOOOOORT" en fonçant comme un fou suivit de sa compagnie.
Une clameur répondit au cri de guerre et les frères de batailles s'élancèrent au combat ainsi que le dreadgnought Davius fluminant de colère et de rage.
L'archivista tout penaud regarda ébahis ses frères s'engager dans un corps à corps perdut d'avance.C'est ainsi qu'il s'exclama:
"Mais qui m'a fichut des bourrins pareil"


Et voilà désolé pour les fautes d'orthographes j'écrirais la suite plus tard.
Qu'en pensez vous ?

Ezar

_________________
Dans le doute frappe encore
Citation :
Pensée du jour: la pensée engendre l'hérésie, les blondes sont donc des saintes...
yohannlb36


Dernière édition par le Mer 1 Mar - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davius
Rongeur volant de la LPR
avatar

Nombre de messages : 290
Localisation : Sassenage
Emploi : Collégien
Loisirs : wh40k,lire
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Mer 1 Mar - 21:41

aaaaahhhaaaah!

c'est exellent, j'en pleur de rire, La suite, La suite!!!
et puis on peut pas perdre, toi et moi on est là!(voyons!)

_________________
pour le grand Tunnelier,et aussi un chti peu l'empereur!
Davius champion de l'empereur des castors de la LPR!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Mer 1 Mar - 21:47

Un mot?
C'est génial. Si je post mon historique, je le rajouterai bien sûr.
Parfaitement dans l'esprit!
Mais dites, qu'est ce que vous pensez de mon texte?
L'arnaque, il me pique la vedette! Mais c'est tellement bien...

Le Rat, et puis tu est sûrement 15° au classement du quizz!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
ezarchiel
Commissaire-recruteur
avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Suresnes,Ile de France
Loisirs : Elimination,destruction,extermination
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Mer 1 Mar - 21:54

Merci pour mon texte et pour le rat:
oui j'aime beaucoup tes textes (surtout la descriptions des persos) je pensais pas que bob allait devenir aussi célèbre ^^.Les discaugures sont excellent (je les ais d'ailleurs repris).

Pour le quizz pfff tu parles c'est foutu ^^

Ezar

_________________
Dans le doute frappe encore
Citation :
Pensée du jour: la pensée engendre l'hérésie, les blondes sont donc des saintes...
yohannlb36
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ezarchiel
Commissaire-recruteur
avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Suresnes,Ile de France
Loisirs : Elimination,destruction,extermination
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Ven 3 Mar - 15:10

Bon aller pour vous faire plaisir:

Les troupes étaient à présent engager dans un corps à corps sucidaire avec les xénos et l'archiviste Apocalipse se joignat à contre coeur au combat utilisant de son mieux ses sort les plus puissants pour abattre les ennemis de l'empereur.

Quand au chapelain il était comme possédé par une fièvre sanguinaire dont la fureur de sa compagnie des castors de la mort,ayant finalement succombé à la rage du castor noir,était le pâle reflet.
Il fauchait les orks comme du blé à grand coup de son crozium castorum,leur sang venant souiller son armure noire de jais.

L'archiviste tentait de coordonner les attaques afin de soutenir tous les fronts.
Le dreadnought Davius lui ,s'enfonçait de plus en plus pronfondément dans les lignes ennemies, suivi de près par l'escouade castor prime.Le râlement des blessés et les hurlements des bolters se mêlaient dans un crescendo rendant hommage aux dieux de la guerre.Le chapelain ne tarda pas à rejoindre le dreadgnought en criant avec véhémence des litanies de courage personnalisé:
"CREVE CREVE CREVE"
Le psyker rejoint à son tour l'escouade lorsque le flanc sud vint à céder.Ils déchainaient à eux seuls un ouragan de mort et de destruction.

Mais les orks finirent peu à peu à les submerger c'est alors que les survivants désespérés formèrent un dernier carré.
C'est alors que le contact radio de l'archiviste fut activé:
"Allo allo ligne de bataille 25 ici station orbitable 64 en attente d'ordre"
Cette aide inespérée fut interprétée comme un miracle de la part de l'archiviste et des frères de bataille survivants.

Le guerrier alla répondre, mais soudainement le chapelain arracha le comunicateur des mains de l'archiviste et cria à s'en déchirer la gorge:
"BOMBARDEMENT ORBITAL IMMEDIAT"
Les frères de batailles et l'archiviste regardèrent médusés le chapelain.
"Ordre enregistré, frappe orbital en cour"
cette simple confirmation sonna l'ahali.


Ezar,non je ne suis pas aussi bourrin dans la réalité.

_________________
Dans le doute frappe encore
Citation :
Pensée du jour: la pensée engendre l'hérésie, les blondes sont donc des saintes...
yohannlb36


Dernière édition par le Dim 23 Avr - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Ven 3 Mar - 19:04

Merci de l'avoir déplacé.
Si tu veux je supprime les autres messages.
Tiens, relis toi il y a quelques fautes, mais c'est vraiment bien.
Aller la suite, avec Estain, Pouic² et Moi même bien sûr!
Ah oui, ne tourne pas trop dans les blood angels tout de même, mais si tu veux ils en possèdent quelques gènes.

Le Rat, tu sais que tu me donnes du boulot? 'Faut changet tous les noms d'escouades et continuer mon fluff...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
ezarchiel
Commissaire-recruteur
avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Suresnes,Ile de France
Loisirs : Elimination,destruction,extermination
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Ven 3 Mar - 19:33

Mh pour les BA j'y peux rien en même temps cela illustre bien une suite d'un chapelain.Je sais que je t'en donne du boulot et c'est fait pour :lol:.
Pour la suite c'est en court et vous verrez que le bourrinisme ne s'arrête pas (je renote que je ne suis pas aussi bourrin dans la réalité et que non je n'ais pas des origines vers la famille de Gavin^^).

Bientôt la publication de mon perso (pas la peine de l'utiliser pour le chapter LPR eih le rat c'est juste pour le fun histoire de ne pas te donner du boulot en plus).

Ezar

_________________
Dans le doute frappe encore
Citation :
Pensée du jour: la pensée engendre l'hérésie, les blondes sont donc des saintes...
yohannlb36
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Ven 3 Mar - 20:55

Le Rat ne se démonte jamais!

Pöur peu qu'il ressemble à un chapelain avec réacteur et pistolet bolter, si tu créé des règles pour le jouer ce sera fait comme tel!

Non mais!

Et les escouades seront renommées en fonctions de ce que tu dis (si tu n'en fait pas trop bien sûr).

Côté figurines, ça avance:
-Pouic² est terminé
-Ezarchiel est terminé
-Apocalipse est presque terminé (manque que le socle)
-Estain est en cours de montage
-Raton masqué le serviteur lobotomisé ( :face: ) de Pouic² est presque terminé.

Le Rat, aller tu vas la donner cette suiiiite hein?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
ezarchiel
Commissaire-recruteur
avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Suresnes,Ile de France
Loisirs : Elimination,destruction,extermination
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Ven 3 Mar - 21:18

Fin du récit que j'espère mieux que les 2 autres:

Après cet ordre suicidaire un rayon éclaira la zone où se trouvait les survivants d'une lumière éclatante et aveuglante. Le souffle court et la peur au ventre l'archiviste tenta de parler:
"BORD...."
Une violente déflagration survint à peine un dixième de seconde plus tard projetant dans un chaos total une masse de boyz orks ainsi qu'une partie du groupe.

Une succession de rayon identiques firent trembler le sol d'une violence inouï; la mort frappait du ciel au grand désespoir de l'archiviste qui courut vers un abris proche. Partout des débandades et des explosions qui emportaient des monceaux d'orks à chaque impact.

Quelques heures après, et des milliers de mort plus tard,un grincement se fit entendre suivit d'une violente secousse, c'est alors que le dreadgnought Davius émergea; une partie de ses servomoteurs ayant été emporté dans le bombardement. L'archiviste suivit peu après ainsi que le chapelain miraculeusement sauf et entier .Ils contemplèrent le champs de mort qui avait été quelques heures plus tôt une clairière paisible et abandonnée.

C'est alors que Apocalipse brisa le silence de mort qui commençait à régner:
"Frère chapelain vous *hem* me devez des explications"dit-il d'une voie qui se voulait calme et sereine. Le chapelain répondit avec véhémence:
"Bah on a gagné non ?"
"Oui mais tous le monde est mort" dit l'archiviste qui commençait peu à peu à perdre son calme.
"Donc on à gagné!" dit le chapelain joyeusement.

L'archiviste lança un regard furibond au chapelain et se rua sur lui avant de lui décocher un monumental coup de boule;le guerrier chuta lourdement et Apocalipse ajouta un:
"L'empereur comprendra !"

Tout à coup les auto- sens générique du dreadnought se mirent en alerte, l'archiviste intrigué leva la tête: un appareil fonçait à pleine vitesse vers eux en chute libre. Le psyker poussa un juron et s'écarta prestement.

Quelques minutes plus tard le drop pod s'ouvrit avec fracas,un servo crâne jaillissant de l'appareil:
"Menace non détecté" dit la voie métallique de l'appareil. C'est alors que Ratus Magnus dans son étincelante splendeur sortit calmement de l'appareil suivit de l'apothicaire Estain et de son escouade rapproché en armure castor lourde. L'archiviste ébahis et surpris s'agenouilla maladroitement:

"Seigneur..."dit-il humblement.
Le maître de chapitre, après quelques minutes d'observation s'écria:
"C'est quoi ce merdier !"
"C'est… heu… une erreur d'ajustement de cible" dit précipitamment le psyker.
"C'est ça et l'empereur il marchera demain c'est ça !"
"Mais non nous avons eu....."
"Veux pas le savoir. C'est qui le responsable ?"

Alors dans un geste de solidarité fraternel et d'amitié ainsi que de soutient il s'écria:
"C'est le chapelain !"
"Quoi Ezarchiel il à fait ça ?"dit Ratus surpris.
"Bah oui"
"Mais on m'avait pourtant prévenu qu'il n'avait pas succomber à la rage du castor noire"dit-il en essayant de se convaincre.
"Bah il faut croire que...."
"Bon ok il est où ?"

L'archiviste désignât d'un geste l'endroit où gisait le chapelain:
"Estain"
"Oui seigneur !"dit l'apothicaire avec discipline
"Va me réveiller ce bourrin"

L'apothicaire se dirigea prestement vers le chapelain:
"Alors ?"dit le maître de chapitre
"Bah on dirait qu'il est dans les vapes"
"Je lui est administré un sédatif"dit l'archiviste tentant de se justifier
"Ah ça y est il se réveille."

Effectivement le guerrier se leva tout doucement et aperçut Ratus Magnus:
"Ho seigneur je ne savais pas..."
"C'est toi qui est responsable de ce massacre ?"dit Ratus avec autorité
"Eh bien si on veut... Mais j'ai été forcé par les circonstance et..."
"Ceci ne justifie en rien tes actes; la perte entière de la seconde compagnie !"
"Oui mais,dit le chapelain en fouillant dans son codex astartes, il est dit dans ce saint ouvrage que l'article n°258942 justifie la perte d'une compagnie lors de situation désespéré."
Le maître de chapitre sceptique dit:
"Lexcamancien,demande de confirmation"
"Recherche en court, l'article n°258942 justifie bien la perte d'une compagnie lors des cas...."
"Bon ça va, ça va..."
"Si je puis me permettre: cette victoire nous coûte 100 marines dont 20 predators et en comptant le soutient logistique…"

Ratus exaspéré sortit son fulgurant et tira dans la tête du pauvre comptable.
"Bon tout ceci restera entre nous. C'est clair ?"dit-il d'une voie violente et qui n'autorisait que l'obéissance.
"Très clair!" dit tout le monde à l'unissons.

C'est ainsi que la deuxième compagnie disparut du chapter des Sons of Arès mais bien sur le chapelain continua tout de même à combattre avec l'archiviste sur de nombreux monde remportant de nombreuse victoire et usant avec sagesse de l'article n°258942 du saint codex astartes.


Désolé au rat pour le boulot que je vais lui donner et désolé pour les fautes.

Ezar

_________________
Dans le doute frappe encore
Citation :
Pensée du jour: la pensée engendre l'hérésie, les blondes sont donc des saintes...
yohannlb36
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
technomage pouic-pouic
Techno-co-administrateur
avatar

Nombre de messages : 421
Age : 26
Localisation : en train de dévelloper l'unificateur génétique à calcul balistique dans son atelier de Tchern O'bylh
Emploi : bah technomage !
Loisirs : la je suis sur la conception organique de communicateurs de volonté précise et améliorée
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Ven 3 Mar - 21:33

Oh je suis fini ! Quand est ce que tu me montres ? Hein ? Et ezar ? Hein ? Et je suis pas au courant de mon esclave, hum, pardon serviteur, il va resembler à quoi ?
Et bravo pour vos textes, mais je ne vais pas les commenter, sous peine de profaner d'énormes hérésies (et oui je ne suis qu'un pauvre technomage dont l'age est révolu :roll: )
Pouic², en passant...

_________________
Pouic-pouic, technomage en chef du Clan Krekt, numéro 3 du Clan.
"Que par mes malelames ou mes choses-volées, les snots je puisse-puisse écraser."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Ven 3 Mar - 22:17

Raaaah, mais non, elle servait à rien cette deuxième compagnie!
Aller zou, je la raie des listes (si tu n'en tue pas d'autres dans tes histoires hein!).

Je me suis franchement bidonné, c'est vraiment, vraiment bien, encore mieux que les autres!
C'est tout à fait comme ça que je voie les différents personnages...
Quel bourrin tout de même cet Ezarchiel!
Attendons qu'Apocalipse lise ce merveilleux récit...

Un seul problème:
C'est terminé :( .

Pour Pouic², ne t'en fait pas, nous ricanerons seulement de ta culture 40k (en passant tu devrai t'y mettre).
Et bien je prendrai de grosses photos pourries demain.
Le serviteur est celui du technaugure, avec multifuseur (je suis mou-mou-mou). Pour ne pas offenser Le Raton Masqué, j'ai rajouté une épaulière et un pack de marines au personnage pour en faire un marine d'une escouade de disco-disciple.
Si vous avez des idées pour convertir des disco-disciples simplement, à partir des marines tactiques lambda, n'hésitez pas.
J'essaireai de coller au mieux au fluff je ferai des convertions le plus... Humoristiques possible.
Ezar, si tu asune idée pour justifier le symbole de la larme/pierre précieuse et de ce même symbole ailé sur ta fig, dis le moi.

Le Rat, qui part revétir sa sainte armure castor lourde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vraie histoire du LPR chapter...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mirlande Manigat aux Gonaives mercredi soir:une vraie démonstration de popularit
» Aphrodisia ?
» Dans la vraie histoire, c'est le chaperon qui mange la grand mère, le loup et le bûcheron.. et lui même.
» ? La triste tragédie de la vie, c'est d'avoir un pas de vérité pour trois de mentis ... ?
» Histoire vraie qui date du CM1...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel de la LPR. :: Les Jeux :: Warhammer Battle :: Warhammer fantasy batlle-
Sauter vers: