Le forum officiel de la LPR.

Forum traitant de la fameuse LPR, la ligue de protection des rongeurs.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La vraie histoire du LPR chapter...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Sam 22 Avr - 18:48

Nïouiiiiik!

[Insérez ici une onomathopée peu évocatrice]

J'adore les portraits des psychpotates.
Ces textes sont de petites perles, franchement.

Allez, les cafards!

Le Rat, *part ronger un arbre en attendant la suite*.

_________________
"Ce qui sépart les nobles castors des vils ornythorinques est aussi infini que ce grin de riz." Zigguor l'usurpateur.

Beware the beaver! Like the beaver!

"Le Gant de Douleur, parce que je le mérite bien!" Lysander
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
Kragg l'Intrépide
Responsable au sein du parti
Responsable au sein du parti
avatar

Nombre de messages : 418
Age : 26
Localisation : karak gorak
Emploi : tueur d'elfes
Loisirs : désosser des elfes, allier des forums
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Sam 22 Avr - 20:51

toujours aussi marrant!
le coup de boule d'ezarchiel est vraiment tripant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ezarchiel
Commissaire-recruteur
avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Suresnes,Ile de France
Loisirs : Elimination,destruction,extermination
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Lun 22 Mai - 21:28

Vous aurez remarqué que les aventures de notre fameux chapelain est un peu à l'arrêt le problème est que la flemme me guette (je m'y met, je m'y met) seuleument pour un texte que j'avais commencé à la vas vite j'ai reconsidéré ceci et je vais peut être retravailler certaines parties, de plus après avoir lu les aventures de Yohann (celui du warfo) je vais peut être écire les aventures d'un inquisiteur (mais d'abord ezarchiel).

Ezar,patience donc

_________________
Dans le doute frappe encore
Citation :
Pensée du jour: la pensée engendre l'hérésie, les blondes sont donc des saintes...
yohannlb36
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Lun 22 Mai - 21:48

N'oublie pas les autres membres, il y a aussi le terminator Tricondrius qui a droit à sa figurine. ^^

J'attends cette suite et veux bien aider si besoin est pour l'inquisiteur.

Le Rat, allez la suiteuh.


P.S.: tu m'expliquera cette histoire de casques non peints sur la ML, please?

_________________
"Ce qui sépart les nobles castors des vils ornythorinques est aussi infini que ce grin de riz." Zigguor l'usurpateur.

Beware the beaver! Like the beaver!

"Le Gant de Douleur, parce que je le mérite bien!" Lysander
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
ezarchiel
Commissaire-recruteur
avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Suresnes,Ile de France
Loisirs : Elimination,destruction,extermination
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Jeu 6 Juil - 23:30

Désolé pour l’orthographe encore une fois, la suite maintenant, je poste ici car la plupart de mes textes sont ici

Les candidats qui suivirent Lucius ne furent pas plus brillant, nos deux héros se trouvaient à présent à la tête d’un ramassis de pouilleux/repris de justice/hors-la-loi/hérétique/psychopathe, un tel groupe ne pouvait que réussir à l’intérieur de la jungle hostile de Cantium 6.

La Valkyrie impériale les déposa à l’orée de la jungle, elle fit un bref détour avant de regagner les cieux ; laissant le commando sucide à son sort. Apocalipse observa attentivement ses compagnons et il ne fut pas du tout rassuré. Seul l’autorité, et sans doute la crainte, du chapelain Ezarchiel semblait les tenir en respect ; mais ils savait qu’à la première occasion ils n’hésiteraient pas à déserter.

Apocalipse tenta de se calmer avant d’essayer de mettre en place une formation, pour progresser rapidement dans cette jungle :
« Alors tout d’abord il nous faut les armes lourdes sur les flancs, ensuite » Il fut coupé par la voix sévère du Chapelain qui s’écria.
« Bloum tu me colles aux basques ! Julius tu nous couvres ! Et l’aristo tu nous sert d’éclaireur ! Les autres en file indienne et le premier qui moufte je le descend ! »

Les hommes se mirent en position sans protester,Lucius tenta bien de protester mais le regard sévère du chapelain le fit taire immédiatement. Apocalipse était abasourdis ! Cette procédure ne respectais en rien le Codex Astartes ! Il se résolut à discuter les ordres de son frère, mais le groupe était déjà en marche. Il fermerait la marche, après tout il pouvait y avoir de dangereux déserteur…

La petite troupe progressait à travers une jungle particulièrement dense et hostile, les moustiques et autres serpents pullulaient dans le coin. La chaleur couronnait le tout, mais les deux Space Marines ne semblaient pas en souffir le moins de monde, le sort des hommes en était tout différent : plusieurs tiraient la langue, traînant difficilement leurs équipements en évitant les branches et trébuchant sur les mottes de terres qui chonchaient le chemin.

Bientôt ils arrivèrent à une vaste clairière, chose étrange il n’y avait pas une once de végétation ! Tout juste si l’herbe parvenait à pousser. Apocalipse fut assaillit de visions horribles et il s’écroula en se tenant la tête, Ezarchiel surprit se retourna :
« Eh bien frère Archiviste ? On rêvasse ? » dit-il d’un ton sarcastique
« Ce lieu est… porteur de souillure xenos et de…corruption ! » dit-il en suffoquant à moitié

Intrigué Ezarchiel regarda la clairière, n’apercevant rien d’anormal.
Soudain un cri strident se fit entendre, et une créature faite de griffe et de croc se tenait devant le chapelain, la créature sortait sa langue dégoulinant d’un liquide poisseux et sans doute empoissonné, elle avait apparemment la ferme la ferme intention de dévorer le chapelain. Elle prit ses appuis et dans une détente fulgurante elle bondit sur le Space Marines ! Un bolt vint cueillir la créature en plein vole, éparpillant ses fluides vitaux à travers la clairière :
« Pas solide la bestiole. » dit le Chapelain tout en poussant la créature du pied

D’autres cris se fit entendre accompagné d’un pas lourd, des dizaines de créatures semblables à celles que la Chapelain venait d’abattre apparut au Space Marines et à sa troupe. Grognant et criant, des griffes monstrueuses sortaient de leurs dos et leur mains puissantes semblaient à même de déchirer l’adamantium. La réaction du Chapelain ne se fit pas attendre :
« Bloum on déblaye ! Julius tu nous fait griller tout ça ! Et l’aristo tu dégages ! Les autres om me suit ! » dit-il tout en fonçant à la rencontre de l’ennemis avant de couper littéralement en deux un Tyrannide avec son crosium castorum.

Les hommes galvanisés par cet ardeur guerrière se jetèrent au combat, l’archiviste quand à lui restait prudemment à l’arrière. Pour superviser les opérations selon lui.
Ezarchiel semblait s‘en donner à cœur joie et Bloum n’avait rien à envier au Chapelain frappant de taille et d’estoc avec son épée énergétique.

Julius carbonisait les ennemis avec son redoutable lance-flamme, accompagnant chaque trait de flamme d’un rire démoniaque. Les autres courait en tout sens, se rapprochant parfois du chapelain de peur d’être touché. Le Space Marines les encourageaient de vive voix :
« Morts aux Cafards !! »

Il se traça un sillon sanglant jusqu’un à un tyrannide plus massif que ses congénères, qui semblaient tenir dans sa main une arme qui avait l’apparence d’une épée. La bête était impressionnant, montrant des dents elle fonça sur le Chapelain levant bien haut son arme.

L’archiviste sut que Ezarchiel allait périr, il avait sentit l’aura de pouvoir qui exultait de cette créature avant même de la voir, il allait tous mourir ici ! Il fut brusquement tiré de ses funestes pensées par la voix du Chapelain :
« Bouffe ça ! Aller bouffe ! »

Le Marines ponctuait chacune de ses phrases par un coup puissant qui venait arraché, encore une fois, une grande portion du crâne de la créature ; qui hurlait comme un damné. Le Chapelain redouble d’effort, mais l’extraterrestre semblait tenir bon :
« Tu vas crever saloperie ? » cria-t-il, tout en redoublant la force de ses coups.

Ses efforts furent récompensé, car la bête agonisante finit par succombé à la violence des chocs subit. Son bourreau se releva, il était tout recouvert de sang extraterrestre mais emblait visiblement heureux. La plupart des hommes étaient mort et Bloum avait un œil en moins, ce qui ne semblait pas le gêner le moins du monde, le lance-flamme et Lucius quand à eux étaient vivant.

Apocalipse était stupéfait par la performance du Chapelain et de ces hommes :
« Aller on repart et on cherche de vrais ennemis à buter ! Ok ?!? » sur ce il se remit en marche.

Le psyker pria pour ne pas tomber sur de « vrais ennemis »


Ezar, voilà je me doit de terminer leur aventure

_________________
Dans le doute frappe encore
Citation :
Pensée du jour: la pensée engendre l'hérésie, les blondes sont donc des saintes...
yohannlb36


Dernière édition par le Ven 7 Juil - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Ven 7 Juil - 13:14

Aha, ça fait plaisir de te revoir, je me disais bien que tu n'allais pas laisser en plan cette épopée épique...

C'est très bien raconté, les combats me semblent bien décrits, et il y a toujours ces excellents trais d'humour qui caractérisent ces rongeurs fous-furieux...

Citation :
La plupart des hommes et Bloum avait un œil en moins

Il ne manque pas: "la plupart des hommes étaient mort et Bloom..."?

Le Rat, j'adore!

_________________
"Ce qui sépart les nobles castors des vils ornythorinques est aussi infini que ce grin de riz." Zigguor l'usurpateur.

Beware the beaver! Like the beaver!

"Le Gant de Douleur, parce que je le mérite bien!" Lysander
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
ezarchiel
Commissaire-recruteur
avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Suresnes,Ile de France
Loisirs : Elimination,destruction,extermination
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Ven 7 Juil - 18:49

Citation :
Aha, ça fait plaisir de te revoir, je me disais bien que tu n'allais pas laisser en plan cette épopée épique...

Bah disons que mon projet de faire un même texte pour l'inquisition (je ré-étudie encore une fois les textes de Yohann) me force un peu la main
mais ce n'est pas une raison pour bacler; mais j'avais au départ prévus de faire ces deux fous furieux du côté chaotiques...

Citation :

Il ne manque pas: "la plupart des hommes étaient mort et Bloom..."?

Juste, c'est rectifié.

Ezar

_________________
Dans le doute frappe encore
Citation :
Pensée du jour: la pensée engendre l'hérésie, les blondes sont donc des saintes...
yohannlb36
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mingxiu36
Responsable au sein du parti
Responsable au sein du parti


Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 16/03/2012

MessageSujet: mx   Mar 24 Avr - 5:00

They make you really feel Christian Louboutin on top of cloud nine with them on. They cover your feet inside the most astonishing of comforts and but guarantee that you simply appear like proper out of a spa or a salon. Team Louis Vuitton Homme Sac up with something in your apparel and they are going to continue to appear excellent on you. Don't be flabbergasted if the compliments never ever stop coming your way.These are the kind of shoes that dreams are produced of. The Christian Louboutin replica shoes that may alter your personality! The vast Louis Vuitton Femme Sac of top Louis Vuitton Sac a Main and most gorgeous of shoes can be got out here. The most effective of cute colors, cheeky types and also the sexy peep toe Louis Vuitton Femme Pas Cher that makes it possible for your toes to be able to play the right type of peek a boo with the varnished toes along with the world outside. The sexiest pair of stilettos will be to be got proper out here. You are able to be offered the largest variety of shoes to pick from, the sort of shoes which you have not observed Christian Louboutin France to for certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yyao
Responsable au sein du parti
Responsable au sein du parti


Nombre de messages : 241
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   Lun 27 Mai - 5:37

Putters are located in various sorts, rapid, belly, extensive, habit, center-holes, heel-toe, mallet, and so on. Whenever deciding on a titleist 913 d2 driver the key places to consider may be the: weighting, sense of balance and also perception. Far better putters on http://www.amateurgolfstore.net/Titleist-913-D3-Driver-US_BUY_317.html provide positioning aids to assist you graphic the particular range from the basketball game for the specific. Hope you may get some benefits of this article. There are lots of people who feel that by merely purchasing a graphite golf club, it is possible to get a good "unfair" advantage. Having said that, it is not just a ping g20 irons which determines precisely what distance could possibly get covered, even so the type of pub set picked that means a thing. When selecting your graphite shaft team set, it is wise to be sure to purchase one that features a decrease level of torque. The ping g20 can be found in many sizes and designs. Additionally, personal clubs may perhaps be better suited for most physical ailments, program limitations, plus more. For that reason, it is necessary that gamers have got a well-rounded set of clubs which fits their demands. A number of major brands present numerous outlines of groups.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vraie histoire du LPR chapter...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vraie histoire du LPR chapter...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Mirlande Manigat aux Gonaives mercredi soir:une vraie démonstration de popularit
» Aphrodisia ?
» Dans la vraie histoire, c'est le chaperon qui mange la grand mère, le loup et le bûcheron.. et lui même.
» ? La triste tragédie de la vie, c'est d'avoir un pas de vérité pour trois de mentis ... ?
» Histoire vraie qui date du CM1...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel de la LPR. :: Les Jeux :: Warhammer Battle :: Warhammer fantasy batlle-
Sauter vers: