Le forum officiel de la LPR.

Forum traitant de la fameuse LPR, la ligue de protection des rongeurs.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Praetorians

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vlad
Rat apprécié par tous
Rat apprécié par tous
avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Breizh (Lorient)
Loisirs : Enterrer des inquisiteurs trop curieux au pied du Croc
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Praetorians   Mar 7 Mar - 22:37

Voici le background de mon chapitre space marine; les Praetorians.
Vous pouvez en voir quelques un sur le forum warmania dans le topic "mes space marines"
N'hésitez pas à mettre vos critiques

Praetorians


Sois le bienvenu cher frêre, tu tiens entre les mains le très saint ouvrage contenant notre histoire et la description du chapitre. Par sa lecture tu en apprendra bien plus sur notre glorieux chapitre que si tu consultais n’importe quelles archives impériales. Ces informations sont sacrées, en les découvrant tu aura à porter sur tes épaules un fardeau, sans doute le plus lourd que tu n’aura jamais à porter, mais si tu t’apprête à les découvrir c’est que nous t’en avons jugé digne.

« Que vos cœurs soient emplis de la joie de l’Empereur en nous voyant car nous vous apportons Sa rédemption. Mais craignez nous car elle passe par votre mort.»

Praetor Varius, purge de Devlan V


Nous sommes un chapitre de la quatrième fondation, seuls les vétérans de la Ière cohorte de notre chapitre ont reçu l’immense honneur de savoir la provenance de notre premier patrimoine génétique. Ne cherche pas dans les archives impériales, ni même dans celles de l’Adeptus Mechanicus, tu ne trouverais rien. Nous ne suivons pas tous les préceptes du Codex Astartes, préférant une organisation qui nous est plus adapté. Notre Dominus s’étant à l’est de la galaxie où nous protégeons les confins de son Empire contre des ennemis dont tu ne peut imaginer toute l’horreur. Nous assumons ce rôle de gardien depuis des millénaires et nous n’avons jamais échoué. Nombre de no frères ont péri pour accomplir cette sainte tâche, le Grand Hall du chapitre regorge des récits de combats glorieux, de grandes victoires, de derniers carrés, et des innombrables faits d’armes de notre chapitre, glorifié soit-il.

« Une victoire sans sacrifice ne mérite pas d’être consigné dans nos archives, car n’impliquant aucune gloire ; elle fait simplement partie de notre quotidien.»
Centurion Demetrius de la Ière Cohorte lors de l’assaut aéroporté décisif qui a décapité la rébellion de Nemesca-Intores de ses meneurs.

L’honneur du chapitre est le fondement même de la pensée des Praetorians, leur obsessions, l’unique motivation qui quide leurs actes, avec la dévotion pour l’Empereur, bien entendu. Certains disent que notre sens de l’honneur et notre perpétuelle quête de gloire nous aveugle face à nos ennemis. Ils ne sont que pauvres fous, au contraire, c’est ce qui fait de nous des guerriers de l’Empereur totalement dévoués à Sa cause. C’est ce qui fait que nous ne fuyons jamais, surtout quand la situation paraît désespérée, nous sommes les petits fils génétiques de l’Empereur et des Primarques, nous ne pouvons tourner le dos à notre raison de vivre, nous savons qu’Il nous guide.

Organisation du chapitre.

Nous sommes commandés par un maître de chapitre, nous l’appelons Praetor ou Prêteur, il est assisté par les deux Praefectii, des officiers de haut rang, chargés d’assumer ses charges en cas d’indisponibilité et pouvant prendre plusieurs cohortes sous leur commandement. Le chapitre est composé de dix cohortes, l’équivalent des compagnies « codex », elles sont constituées de 100 space marines environ, chacune d’entre elles est dirigée par un centurion qui choisi 10 décurions (un par tranches de 10 hommes) pour commander notre équivalent des escouades ; les décuries. Il n’existe, par contre, pas de compagnies de scouts, ceux-ci appelés auxiliaires, sont répartis entre les différentes cohortes, à l’exception des Ière et IIème formées uniquement de vétérans. Les auxiliaires effectuent des tâches aussi différentes que l’installation de camps de campagne, de champs de mines, le travail de sape contre les fortifications ennemies voir même des opérations de reconnaissance.
Malgré un certain nombre de campagnes meurtrières, le chapitre dispose d’un grand nombre de vétérans. Ceux-ci sont répartis dans les deux premières cohortes. La première cohorte est composée des meilleurs guerriers de la deuxième cohorte, cette dernière rassemblant les vétérans du chapitre. Seule la première cohorte dispose des vénérables armures tactiques dreadnought et est composée de 60 space marines environ. Sache qu’elle porte pour nom « Trajan », notre premier grand maître. La deuxième cohorte réunie les vétérans qui ne sont pas encore suffisamment honorables pour intégrer la première cohorte, elle compte en général 140 vétérans.

Dogme de bataille.

Pour vaincre nos ennemis nous comptons essentiellement sur une seule tactique, elle consiste à mener un assaut aéroporté sur le centre de commandement adverse, celui ci devant être rapide et déterminant. En effet, coupé de leur chaîne de commandement, les troupes deviennent totalement inefficace et désordonnées. Une fois cet assaut mené les space marines n’ont plus qu’à former un carré défensif et attendre que les renforts les rejoignent et détruire les troupes adverses isolées et les derniers bastions de résistance. Il arrive cependant que les troupes ennemies soient capable d’être complètement autonomes, dans ce cas il s’agit d’arriver à rassembler ces troupes en un unique endroit afin de les encercler, et de les annihiler.
De part notre nature et nos particularités, il est impensable pour les Praetorians de battre en retraite ou d’effectuer toute manœuvre de repli. De plus ,lors d’un combat, aucun d’entre nous n’aurait l’idée stupide d’utiliser un couvert ou une quelconque protection ; notre armure et notre foi en l’Empereur nous suffit. Nous sommes Ses guerriers, et en tant que tel, la seule position qu’il nous est admise pour se battre est debout, face à l’ennemi. Il serait inadmissible de notre part d’user de fourberie et autre lâcheté, cela doit être laissé à la Garde Impériale et aux chapitre Space Marines faisant preuve de beaucoup moins de noblesse que nous.

Cri de guerre.

Il en existe plusieurs mais le plus couramment utilisé est sans conteste ;
« Gloire et honneur aux noble guerriers de l’Empereur, la victoire ou la mort ! »

Histoire du chapitre.

Sache que notre chapitre est intimement lié à deux autres glorieux chapitres Space Marines ; celui des Iron Templars et celui des Dark Ravens, c’est au cour de la campagne contre la ruche Hadès que notre histoire à tournée. Cette campagne fut très difficile, s’enlisant dans un long combat et causant de nombreuses pertes, jusqu’au jour où une action décisive fut menée. Les trois chapitres ont en effet décidé de mener une attaque directe sur le vaisseau ruche avec toutes les flottes disponibles.
Ce qui devait être le combat le plus important de notre histoire se transformait peu à peu en une débâcle sans précédent, de nombreux vaisseaux étaient alors détruits, mais les Iron Templars, ont alors lancé leur barge de bataille sur le vaisseau ruche effectuant ainsi le sacrifice suprême et réduisant à néant leur cible. Les trois chapitres avaient déjà subis de lourdes pertes, après la campagne seulement l’équivalent de trois compagnies d’Iron Templars avaient pu être réunis à partir des troupes isolées combattant toujours les tyrannides sur différentes planètes. N’étant plus suffisamment nombreux pour assurer la survie de leur chapitre il fut décidé qu’ ils seraient intégrer dans les rangs des deux autres chapitres pour combler leurs lourdes pertes. Ils ont tout de même reçu le droit de conserver leurs couleurs et leurs traditions jusqu’à la mort du dernier d’entre eux.
Les Dark Ravens se sont rebaptisés Wounded Ravens en leur mémoire. Quant à nous, nous avons adopté une partie de leurs traditions, de plus nous conservons leurs bannière comme s’il s’agissait des notre jusqu’au jour où l’Empereur reviendra des morts accompagnés de tout ceux qui lui offert leur vie pour la bataille finale pour la survie de l’Humanité. L’Inquisition a mené de nombreuses enquêtes sur ces événements, ayant peur du mélange non contrôlé de gênes de provenances différentes, mais ils ne peuvent pas faire grand chose contre deux chapitres qui entretiennent d’excellentes relations avec d’autres chapitres tels que les Blood Angels, les Dark Angels, les Black Templars et les Space Wolves.

« L’inquisition ne me fait aucunement peur, si vous désirez voir le dernier de ses enquêteurs qui a mis les pieds dans notre Hall vous devrez aller dehors, sa tête doit encore être sur la pique où l’avons installé. »
Praetor Semus Invictus


Il se trouve cependant que notre chapitre et celui des Iron Templars disposaient d’excellent patrimoines génétiques, le mélange des deux a provoqué quelques petits changements chez les premiers Space Marines en ayant bénéficié. Ils se trouvent que les quelques défauts que présentaient chacun d’eux se sont annulés et le patrimoine génétique qui en a résulté est même de meilleure qualité que ce que l’on pouvait en attendre. Son seul véritable défaut vient du fait que les deux chapitres étaient déjà réputés pour leur courage (ce qui vient en partie de leurs gênes), avec le mélange on est arrivé à un point proche de l’inconscience du danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad
Rat apprécié par tous
Rat apprécié par tous
avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Breizh (Lorient)
Loisirs : Enterrer des inquisiteurs trop curieux au pied du Croc
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Praetorians   Mar 7 Mar - 22:38

Croyances.

En tant que Praetorians nous croyons en l’Empereur comme le meilleur guerrier que l’Humanité n’ait jamais eu, il est pour nous un exemple qui guide nos actes et nos pensées. Le dogme impérial de l’Ecclésiarchie ne représente rien pour nous, ce qui n’a rien d’exceptionnel pour des Space Marines. Nos croyances se reflètent dans l’organisation de notre chapitre ; nos chapelains ne sont jamais répartis dans nos différentes cohortes mais y sont plutôt détachés selon les besoins. Ceux ci peuvent être amenés à commander une force tactique. Ils sont bien plus que des chapelains en réalité ; ils sont les meilleurs combattants du chapitre, symboles vivant de l’Empereur guerriers, exhortant les Space Marines par leurs actes héroïques.
Les chapelains sont souvent accompagnés sur le champ de bataille par des paladins, ces derniers sont des combattants exceptionnels ayant des capacités martiales incomparables, même chez lez vétérans. Nous pensons qu’ils ont été béni par l’Empereur lui même et sont donc considérés comme des demi-dieux par les Praetorians. Ils font souvent preuve d’une grande agressivité au combat et on pour habitude d’ignorer complètement les ordres de leurs supérieurs, les chapelains se chargent de compléter leur formation et de canaliser leur énergie. Ce n’est pas une tâche facile, même pour des guerriers aussi expérimentés que les chapelains, mais ils ont l’avantage d’être d’anciens paladins

Fils de l’Empereur, Fils des Primarques, Frères Praetorians, chargez pour sa plus grande gloire, combattez pour l’honneur du chapitre, mais surtout, annihilez ces vils traîtres à l’humanité, en avant, plus un pas en arrière, la victoire ou la mort.
Chapelain Caïus, bataille des champs mortuaires
Dominus Praetorian


Notre chapitre s’est installé sur la planète Praetoria Prime très tôt après sa création. Il s’agit d’une planète ressemblant à ce que devait être Terra il y a de nombreux millénaires, il y fait bon vivre puisque elle est composée essentiellement de vastes étendues d’herbes et de forêts parcourues par de nombreux cours d’eau. En dehors du chapitre il n’y a qu’une faible présence humaine. Praetoria Secundus, sa jumelle orbitale est son opposée, ayant subit une guerre dévastatrice à la fin de l’Ere des Luttes, il n’y reste absolument plus rien à part un grand désert rocheux balayé par des vents pollués par les résidus des armes radioactives utilisées. Elle sert essentiellement de gigantesque terrain d’entraînement pour les space marines où ils peuvent utiliser tout type d’armes dévastatrices sans aucun problème.
La forteresse sur Praetoria Prime est pour la plupart des érudits impériaux un modèle d’architecture, aussi bien militairement que artistiquement. Elle sert de centre du pouvoir sur le dominus du chapitre. Nous possédons en effet un certain nombre de planètes habitées qui nous doivent un impôt en échange de la protection de l’Empereur et plusieurs autres qui sont sous notre protectorat, bénéficiant du autonomie presque complète. Chacune de ces planètes est libre de rompre les accords qui nous lies sans risquer aucune représailles, et en cas de problème nous ferons tout notre possible pour les aider, notre honneur étant en jeu.
Les planètes étant sous notre domination nous doivent également un impôt militaire qui se traduit par plusieurs régiments de gardes impériaux placés sous notre commandement. Il faut reconnaître que ces troupes nous sont nécessaires pour un grand nombre de tâches que les space marines ne peuvent accomplir telles que l’occupation des planètes soumises après une rébellion ou tout simplement pour nous donner l’avantage du nombre lors d’une bataille. Il se trouve que le chapitre a un grand respect pour les hommes qui constitue ces régiments de la garde impériale, ils font preuve d’un grand courage et nous devons reconnaître que sous un commandement efficace ils peuvent être très précieux pour le chapitre. Les cohortes sont habituées à combattre à leur côté et à exploiter le maximum de leurs capacités.
En ce qui concerne nos relations avec le reste de l’Imperium, elles sont très variables selon les région et les services officiels. Le chapitre s’entend bien avec la majorité des autres chapitres space marines. Ayant reçu l’accréditation pour combattre les forces démoniaques nous avons combattu avec les Chevaliers Gris et les inquisiteurs de l’Ordo Malleus. Par contre nous sommes en froid avec ces maudits inquisiteurs de l’Ordo Hereticus après qu’ils nous ait accusé des pires crimes. Il en est de même pour leurs pantins que sont les ordres de l’Adepta Sororita. Un grand nombre de ces inquisiteurs ont eu à souffrir du fait qu’ils nous ait déshonoré, que nos Décuries Errantes soient bénies pour leur efficacité. Nous échangeons énormément avec l’Adeptus Mechanicus, en échange de nombreux véhicules, armes et armures nous leurs envoyons toutes les découvertes que nous pouvons faire en matière de technologie. Pour finir je ne pense pas qu’il soit nécessaire de s’étendre dur le cas de l’Adeptus Ministrorum que nous ignorons complètement malgré les incessantes tentatives qu’ils ont pu faire pour nous influencer sur nos pratiques religieuses.

Patrimoine génétique

Les futurs space marines sont choisis sur l’ensemble de ces planètes par les chapelains, il s’agît du deuxième impôt qu’ils doivent. Tous les dix ans un millier de jeunes gens sont rassemblés dans la forteresse de Praetoria Prime, ils sont formés par les serviteurs du chapitres jusqu’à l’âge de 10 ans, âge auquel ils reçoivent les gênes qui feront d’eux des surhommes. Peu d’entre eux survivent à l’implantation et à l’entraînement qui leur est imposé par la suite. A 14 ans il n’en reste qu’une centaine sur le millier de départ, et beaucoup d’entre eux vont encore mourir, en effet il faut maintenant activer les gênes qu’ils ont reçu. Pour cela les chapelains les obliges à combattre à l’épée les uns contre les autres jusqu’à ce qu’ils tombent de fatigue, à ce moment ils sont installés dans les « gisants » où ils vont sommeiller durant une année. Seulement une dizaine d’entre eux se réveillent après ce traitement. Physiologiquement, ils sont presque devenus des Guerriers de l’Empereur, une armure de scout et un bolter leurs sont alors offert. Ils sont intégrés dans une manipule d’auxiliaires au sein d’une des cohortes. Après y avoir fait leurs preuves peut-être que un ou deux d’entre eux deviendront de véritables Praetorians et pourront connaître la gloire d’appartenir au chapitre.

Auxiliaire Gaius, vous avez tourné le dos à l’ennemi, par votre fuite vous avez déshonoré le chapitre. Je vous condamne à retourner au combat et à y mourir pour laver notre honneur .
Chapelain Quintus

Par le fait que notre patrimoine génétique ait été modifié par l’ajout des gênes des Iron Templars il arrive que chez certains space marines l’un ou l’autre de ces gênes soit plus présent que l’autre, modifiant d’autant son caractère. Lorsqu’il s’agit du gêne originel des praetorians cela ne change pas grand chose mais lorsque c’est celui des Iron Templars il se trouve que les space marines sont plus agressifs et portés vers le combat au corps à corps que les autres. Ils sont donc orientés vers les décuries d’assaut qui correspondent mieux à leur nature. Visuellement on peut remarquer cette différence par les modifications qu’ils apportent à leurs armure, ajoutant de nombreux sceaux de pureté, des pièces antique et des inscriptions votives. De plus on peut remarquer qu’il sont d’une nature beaucoup plus individualiste que les autres praetorians.



C'est pas encore fini, mais si vous avez tout lu; merci de m'avoir accordé un peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ezarchiel
Commissaire-recruteur
avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Suresnes,Ile de France
Loisirs : Elimination,destruction,extermination
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Praetorians   Mar 7 Mar - 23:03

C'est tout naturel ^^:
-bon point ton historique est sous forme d'un mini-codex j'adore néamoins quelques erreurs fluffiques:

Citation :
provenances différentes, mais ils ne peuvent pas faire grand chose contre deux chapitres qui entretiennent d’excellentes relations avec d’autres chapitres tels que les Blood Angels, les Dark Angels, les Black Templars et les Space Wolves.

Ah ok tant que ça ? Mais bon,si justement l'inquisition peut beaucoup contre des individus qui ont de telles relations (tous les chapitres que tu viens de citer sont soupçonnés)

Citation :
« L’inquisition ne me fait aucunement peur, si vous désirez voir le dernier de ses enquêteurs qui a mis les pieds dans notre Hall vous devrez aller dehors, sa tête doit encore être sur la pique où l’avons installé. »
Praetor Semus Invictus

Comment cela ce fait-il que ton chapitre ne soit pas excommunier ?
Tuer un inquisiteur,insulter l'inquisition=supression du chapitre et exterminatus (hérésie oblige) donc à faire gaffe les SM ne sont pas totalement indifférent envers les services impérials.

Attention dans l'usage du latin:
Citation :
notre Dominus...

Excuse moi mais cela m'a bien fait rire en latin cela veut dire:
notre maître de maison (ou maître) ^^mieux vaut mettre domaine.

14 ans cela est bien jeune vraimment la recrue serait morte.

Mais cela est pas mal et j'en redemande.
Ezar



[/quote]

_________________
Dans le doute frappe encore
Citation :
Pensée du jour: la pensée engendre l'hérésie, les blondes sont donc des saintes...
yohannlb36
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Praetorians   Mar 7 Mar - 23:17

Bon, c'est bien, mais à part les quelques fautes d'ortographe, il y a beaucoup de choses à dire:

-reconnaissons le, tu as de très bonnes idées, malgès le mélange du type roman avec un modèle féodale, plus tiré par le moyen àge. Si ça ne te gène pas, autant continuer dans cette voie avec une inpiration "entre deux àges" de chute d'empire et de bas moyen àage. Comme j'aime bien les références historiques, je pense que tu devrais donner un style roman à ta forteresse plutôt que ghotique.

-j'aime tellement ton texte que j'essaireai de cocrétiser ça, ça me donne plein d'idées de dessins et de décors...

-pour les planètes, l'entraînement des recrues, les Gisants (tiens, c'est un bon nom de dreads ça) et l'organisation, pas grand chose à redire: c'est du bon. Tout de même, un-deux marines tous les dix ans... Ca ne suffit pas, surtout vu leur nature.

-Les Iron Templars sont incohérents de par leur ressemblance avec les Black Templars (mais bon), leur sacrifice improbable, et leur mort: les Crimston Fists n'ont pas disparu avec une compagnie survivante.

-dis flotte ruche Hadès, là je pensais à la ruche Hadès d'Armageddon, quand je vois que tu parles de tyranides.

-le côté "écoute fiston" est bien malgrès quelques répétitions et une perte vers la fin.

-les figurines pourraient amha plus coller au fluff, avec des blasons en larme comme ceux des premiers chevaliers, des hommes à nasale, et des décorations de casque rouges à la charlemagne. Ca changerait des cimiers et pagnes de cuirs "légionnaires" des ultramarines. Ou alors un côté vraiment légionnaires et des combats en rangs sérrés... Miam un méga blasta.

-Le fait de lancer des raids, c'est exactelment ça, les marines ne combattent pas comme la garde imépériale, on les voit trop souvent par centaines.

-La garde rattachée pourrait faire partie des FdP, puisque la Garde n'envoit pas de troupes aux chapitres. Quant au respect que leur porte les marines, c'est un peu déplacé je trouve.

-le coup du "nos amis les sanguins, loulous, moiniaux et fanatiques (comprendre: BA, SW, DA et BT) sont trop fort et les vilains naisquisiteurs ne me font pas peur" ne ma plaît décidément pas. Comme ils (tu) le disent au début, ils n'ont pas du respect pour tous les marines, et même les Blood Angels ne sont pas à l'abri d'un excomunicatus.

Voilà, je crois que c'est tout. J'attends la suite, et j'espère que mes critiques te ferront progresser. J'apprécie vraiment le style.
Mais ça compte pas, t'es le plus grand! ^^

Le Rat, petit mais franchement pénible...

_________________
"Ce qui sépart les nobles castors des vils ornythorinques est aussi infini que ce grin de riz." Zigguor l'usurpateur.

Beware the beaver! Like the beaver!

"Le Gant de Douleur, parce que je le mérite bien!" Lysander


Dernière édition par le Mar 7 Mar - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
Vlad
Rat apprécié par tous
Rat apprécié par tous
avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Breizh (Lorient)
Loisirs : Enterrer des inquisiteurs trop curieux au pied du Croc
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Praetorians   Mar 7 Mar - 23:24

Code:
Ah ok tant que ça ? Mais bon,si justement l'inquisition peut beaucoup contre des individus qui ont de telles relations (tous les chapitres que tu viens de citer sont soupçonnés)

Pas vraiment en fait, ces chapitre sont issus des primarques, eux mêmes crations de l'Empereur en personne. Toucher à l'un de ces chapitre c'est remettre en cause les actes de l'Empereur, surtout qu'ils ont prouvés leur loyauté envers l'Imperium lors de l'Hérésie. Ce serait risquer un guerre civile dramatique.


Code:
Comment cela ce fait-il que ton chapitre ne soit pas excommunier ?
Tuer un inquisiteur,insulter l'inquisition=supression du chapitre et exterminatus (hérésie oblige) donc à faire gaffe les SM ne sont pas totalement indifférent envers les services impérials.

Ah l'inquisition, même entre eux ils ne sont pas d'accord, radicaux, puritains, thoriens et sous tendances. Les space Wolves ont fait disparaitre un grand nombre d'inquisiteurs et d'enquêteurs impériaux, sans que personne ne vienne les chercher. De plus il y a une très mauvaise communication entre les inq. chacun s'occupant de ses affaires, comme y disent "chacun chez soi, les hérétiques seront bien brûlé".

Code:
Excuse moi mais cela m'a bien fait rire en latin cela veut dire:
notre maître de maison (ou maître) ^^mieux vaut mettre domaine.

Ah oui, c'est une erreur de ma part, j'ai employé un terme qui ne date pas des romains mais des mérovingiens; cela décrit en fait la zone géographique oû un seigneur peut exercer son pouvoir. C'est une évolution de la langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ezarchiel
Commissaire-recruteur
avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Suresnes,Ile de France
Loisirs : Elimination,destruction,extermination
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Praetorians   Mar 7 Mar - 23:32

Code:
Pas vraiment en fait, ces chapitre sont issus des primarques, eux mêmes crations de l'Empereur en personne. Toucher à l'un de ces chapitre c'est remettre en cause les actes de l'Empereur, surtout qu'ils ont prouvés leur loyauté envers l'Imperium lors de l'Hérésie. Ce serait risquer un guerre civile dramatique.

Oui peut être mais de nombreux chapitres ont déjà été excomunié sans qu'il y est de guerre civile mais ça c'est pour les chapitres 2,3,4e fondation ensuite pour les 1ere fondation effectivement mais n'empêche qu'ils sont toujours soupçonné (le grand débat ^^) et dans le codex ils disent "seul la réputation des SW les sauvent d'une excomunication"

Code:
Ah l'inquisition, même entre eux ils ne sont pas d'accord, radicaux, puritains, thoriens et sous tendances. Les space Wolves ont fait disparaitre un grand nombre d'inquisiteurs et d'enquêteurs impériaux, sans que personne ne vienne les chercher. De plus il y a une très mauvaise communication entre les inq. chacun s'occupant de ses affaires, comme y disent "chacun chez soi, les hérétiques seront bien brûlé".

L'église de nos jour aussi n'est pas d'accord pourtant elle condamne les évenements dramatique de nos jours pour wh40k c'est pareil l'inquisition est divisé mais quand il s'agit d'appliquer la sentance de l'empereur ils sont unis.
Oui mais les SW eux c'est de la première fondation et c'est discrètement ^^

Code:
Ah oui, c'est une erreur de ma part, j'ai employé un terme qui ne date pas des romains mais des mérovingiens; cela décrit en fait la zone géographique oû un seigneur peut exercer son pouvoir. C'est une évolution de la langue.
Autant pour moi.

Ezar

_________________
Dans le doute frappe encore
Citation :
Pensée du jour: la pensée engendre l'hérésie, les blondes sont donc des saintes...
yohannlb36


Dernière édition par le Mar 7 Mar - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad
Rat apprécié par tous
Rat apprécié par tous
avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Breizh (Lorient)
Loisirs : Enterrer des inquisiteurs trop curieux au pied du Croc
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Praetorians   Mar 7 Mar - 23:34

Citation :
le côté "écoute fiston" est bien malgrès quelques répétitions et une perte vers la fin.

Je sais, j'étais fatigué à la fin, désolé.

Citation :
les figurines pourraient amha plus coller au fluff, avec des blasons en larme comme ceux des premiers chevaliers, des hommes à nasale, et des décorations de casque rouges à la charlemagne. Ca changerait des cimiers et pagnes de cuirs "légionnaires" des ultramarines. Ou alors un côté vraiment légionnaires et des combats en rangs sérrés... Miam un méga blasta.

C'est un mélange entre la légion romaine et l'esprit chevalresque, c'est un peu bizarre la première fois mais on s'y habitue.

Citation :
La garde rattachée pourrait faire partie des FdP, puisque la Garde n'envoit pas de troupes aux chapitres. Quant au respect que leur porte les marines, c'est un peu déplacé je trouve.

La garde en question c'est ma garde impériale; ceux que j'ai postés sur warmania (les russes pour faire simple), ils sont sous protectorat (amical) du chapitre.

Citation :
-le coup du "nos amis les sanguins, loulous, moiniaux et fanatiques (comprendre: BA, SW, DA et BT) sont trop fort et les vilains naisquisiteurs ne me font pas peur" ne ma plaît décidément pas. Comme ils (tu) le disent au début, ils n'ont pas du respect pour tous les marines, et même les Blood Angels ne sont pas à l'abri d'un excomunicatus.

C'est pas les meilleurs amis du monde non plus, mais se soutiennent sur plusieurs points dont l'organisation; c'est pour ca que les ultras ne sont pas cité puisqu'ils ne peuvent pas les sentir.

Citation :
Comme j'aime bien les références historiques, je pense que tu devrais donner un style roman à ta forteresse plutôt que ghotique.

En fait c'est un mélange romain avec une touche de gothique.[/code]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Praetorians   Mar 7 Mar - 23:42

Oui, mais le style roman conviendrai mieux dans le sens qu'il te donnerait l'occasion de changer du "on aime les cathédrales pleines de crânes".
Enfin c'est toi qui voit.
Pour la garde, il te faut une unitée en "count as" deatwatch pout utiliser des marines dans ta garde.
Sinon les 2 styles ne s'accordent pas très bien ensembles...
D'ailleurs tu envois des hommes à la deathwatch?
Pour les chapitres dont tu parles ils s'aiment bien peux.
Merci pour les autres explications (pas faciles ces discussions à trois).

Le Rat, très critique.

_________________
"Ce qui sépart les nobles castors des vils ornythorinques est aussi infini que ce grin de riz." Zigguor l'usurpateur.

Beware the beaver! Like the beaver!

"Le Gant de Douleur, parce que je le mérite bien!" Lysander
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
Vlad
Rat apprécié par tous
Rat apprécié par tous
avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Breizh (Lorient)
Loisirs : Enterrer des inquisiteurs trop curieux au pied du Croc
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Praetorians   Mar 7 Mar - 23:56

Je préfère le style romain, mais pas de crânes et autres.

Sinon je pense que je ne vais pas jouer les deux armées ensemble, j'ai pas envie de me prendre la tête avec ca.

Ils envoient en effet des hommes à la Deathwatch.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad
Rat apprécié par tous
Rat apprécié par tous
avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Breizh (Lorient)
Loisirs : Enterrer des inquisiteurs trop curieux au pied du Croc
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Praetorians   Lun 13 Mar - 2:49

Voici un petit texte que j'ai retrouvé dans un tas de papiers concernants mon chapitre.


Alors que les tirs de lasers creusaient les murs qui l'entourait, l'auxilliaire Julius Gaius Invictus de la 2ème escouade d'auxilliaires de la 3ème cohorte du Chapitre des Praetorians se protégait comme il pouvait derrière des caisses de métal, ne se levant que pour tirer quelques coups en direction de ses ennemis. Il savait que les combats en milieux confinés étaient certainement les plus durs, c'est pour cela que le chapitre disposait des précieuses armures terminators. De plus il était seul face aux gardes rebelles, dernier survivant de son escouade. Alors que tout son corps lui disait de fuir, il n'y arrivait pas, si il voulait devenir un Space Marine il lui fallait prouver son courage, faire un pas en arrière serait insulter le Chapitre. Son décurion ne lui pardonnerait jamais un tel acte de lacheté, mais un bolt lui avait arraché la machoire avant de ressortir par l'arrière du crâne. Restait l'Honneur de la cohorte.

Les tirs se faisaient de plus en plus nombreux, sa dernière grenade les fit taire un moment. Un très court moment seulement, juste le temps de tirer quelques bolts en directions des malheureux gardes abasourdis par l'explosion. Il savait que les renforts ne viendraient jamais, pas pour un auxilliaire bloqué en dehors de la zone d'opération, derrière les lignes ennemies. Alors qu'il retirait le chargeur vide de son bolter il pris conscience qu'il ne lui en restait qu'un, les autres n'étant plus que de nombreuses douilles encore fumantes sur le sol de béton. Des images de mort lui remplissait l'esprit... des images de sa propre mort. Il ne pouvait pas mourrir de cette façon; caché derrière des caisses de métal, dans un couloir de bunker, sur une planète dont il ne connaissait même pas l'existence avant d'y être envoyé. Que pourrait lui dire l'Empereur quand il se présenterai à Lui. Le bruit particulier du chargeur qu'il engagait dans son bolter le fit sortir de ses rêves, ce bruit était si familier, il inspirait chez lui de nombreux reflexes conditionnés par ses instructeurs. Le courage lui revenait peu-à-peu, se souvenant de tout ce qu'on lui avait enseigné, mais c'était le courage d'un homme qui allait mourrir au combat, en fidèle serviteur de l'Empereur. Il avait entendu toutes ces histoires de derniers carrés, de charges désespérées mais au combien héroïques de praetorians. Il pris une longue inspiration, et se leva, ses jambes le portaient à peine mais l'idée de trahir le Chapitre rendait chaque pas moins difficile. Il pointa méthodiquement son bolter sur chacun des hérétiques qui se présentaient devant lui, appuyant à coups répétés sur la détente, libérant à chaque fois la colère du divin Empereur sur ces traitres. Les projectiles allaient se heurter sur les misérables gardes rebelles, déchirant les chairs, explosant les organes. Julius savait que son chargeur se vidait peu-à-peu, 19, 18, 17, fatalement chaque bolt tiré donnait le pardon de l'Empereur, mais le rapprochait également de sa mort. Bientôt il n'aurait plus de munitions et le flot des ennemis ne cessait pas. Ceux-ci, surpris par son acte aussi innattendu que glorieux et désespéré n'arrivaient pas à le mettre en joue correctement, les explosions des laser déchiquetants les murs de béton tout autour de lui.

"Clic, clic", la messe était dite, le temps de rejoindre l'Empereur était venu, le son du percuteur de son bolter frappant dans le vide résonait comme les cloches de Terra sonnant le glas des héros morts. Tout était fini. Mais il n'était pas question de finir comme ca, il leva son arme, prêt à s'en servir comme d'une masse, et se lanca à l'assaut droit devant lui en hurlant "Pour l'Empereur". Il s'arrêta d'un coup, de même que les gardes rebelles qui lui faisaient face. Son cri avait trouvé une réponse, tournant la tête pour voir d'oû venait cet écho. Une masse colossale sortie de l'ombre en courant, c'était un paladin, on disait de ces praetorians qu'ils avaient été bénis par l'Empereur, son armure était d'argent sombre teinté d'azur, recouverte de sceaux de pureté. Il brandissait une lourde épée à deux mains dont l'énergie crépitait autour de la lame. Jamais Julius n'avait eu l'occasion de combattre aux côtés d'un tel guerrier, encore moins de charger seuls face à l'ennemi avec un de ces héros dont les membres du Chapitre racontent inlassablement les exploits. Le courage lui revint aussitôt, il ne pouvait plus mourrir, à aucun moment il n'aurait osé espérer un tel renfort, il ignorait ce qu'il faisait ici et cela lui importait peu. Ses prières avaient été exaucées il pourrait venger ses camarades de décurie, vaincre l'ennemi et continuer à se battre en Son nom. Il se tourna vers les rebelles et tous deux chargèrent comme un seul homme.


Honneurs de bataille du centurion Julius Invictus de la IIIème cohorte du Chapitre Space Marine des Praetorians.


Dernière édition par le Mar 14 Mar - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Rat
Rongeur Administrateur
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les terres du Sud.
Emploi : Administrateur
Loisirs : Détecter les snots
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Praetorians   Lun 13 Mar - 20:21

Bien, bien.
Quelques fautes tout de même:

Citation :
mais un bolt lui avait arraché la machoire avant de ressortir par l'arrière du crâne

Il se fera refaire la machoire? Il n'est pas mort? Les rebelles tirent des bolts?

Citation :
"Pou l'Empereur".

Pas facile de prononcer les "r" avec la machoire par terre... ;)

Citation :
au combien...

ô

Citation :
Honneurs de bataille du centurion Julius Invictus de la IIIème cohorte du Chapitre Space Marine des Praetorians.

"Saga" ou "geste de" serait peut être mieux. J'espère qu'il s'est fait refaire la machoire (et accessoirement le crâne) parce que sinon ça promet...

-Centurion Julius: Seigneu' empe'eu', bennissez vos gue'iers!
-Les auxilliaires: Pfffff... Mouahahahaha!

Sinon c'est bien, pense à aéerer (et il y a aussi quelques fautes de ponctuation). Bon style.

Le Rat, je deviens pinailleur sur les jolis textes.

_________________
"Ce qui sépart les nobles castors des vils ornythorinques est aussi infini que ce grin de riz." Zigguor l'usurpateur.

Beware the beaver! Like the beaver!

"Le Gant de Douleur, parce que je le mérite bien!" Lysander
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com
Vlad
Rat apprécié par tous
Rat apprécié par tous
avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Breizh (Lorient)
Loisirs : Enterrer des inquisiteurs trop curieux au pied du Croc
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Praetorians   Lun 13 Mar - 20:33

Citation :
Il se fera refaire la machoire? Il n'est pas mort? Les rebelles tirent des bolts?

le bolter tir des cartouches de cal.75 (cf. LDR V3), si un bolt lui a traversé la tête en lui arrachant la machoire il y a de fortes chances pour qu'il soit mort, sa tête ne devant plus ressembler à grand chose, en fait c'est même une erreur de ma part puisque les bolts sont des munitions explosives qui auraient du lui faire sauter la tête.

Effectivement le bolter est une arme en dotation dans la garde impériale, même s'il est vrai qu'il est assé rare (cf couverture Combats urbains). Il est possible qu'un sous-off en ait eu un.

Citation :
ô

Je sais, j'ai recopié le texte hier soir.... ou plutôt ce matin très tôt, j'ai pas vraiment prêté attention à ce genre de détails.

Citation :
-Centurion Julius: Seigneu' empe'eu', bennissez vos gue'iers!

C'est pas lui qui s'est fait explosé la tête, c'est son décurion.

Citation :
"Saga"
: trop viking
Citation :
"geste de"
: trop médiéval (c'est pas des Black Templars)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jiyibin
Rat actif
Rat actif


Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Praetorians   Mar 12 Juin - 11:11

Some of the clothing Ed Hardy UK of the ed hardy Ed Hardy Womens Clothing also includes splatters of paints or stains. These features a unique look to the dressing items of the Ed Hardy Women Tanks clothing. These are in Ed Hardy Womens Short some of the best jeans that money can really buy.Ranging from light wash to medium wash and even dark wash, the jeans are available in all these different varieties. Some of the pair of jeans even included the custom Ed Hardy Mens Short T-Shirts buttons as well as skull rivets and each of this Ed Hardy Mens Clothing also created with different themes. rful-designer-bags/ http://blogs.siliconindia.com/jiyibin/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Praetorians   

Revenir en haut Aller en bas
 
Praetorians
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel de la LPR. :: Les Jeux :: Warhammer 40.000 :: Warhammer 40,000-
Sauter vers: